Aller au contenu

Découvrez les plus beaux territoires d’Alaska grâce aux webcams !

Du calme, des grands espaces, des paysages à couper le souffle, des territoires isolés… Pas de doute, nous parlons bien de l’Alaska. Lorsque l’on souhaite partir en vacances, ce n’est pas la première destination à laquelle on pense. Pourtant, l’Alaska regorge de merveilles naturelles. Vous souhaitez vous y rendre pour quelques semaines ? Voici les villes, les îles et les territoires que nous vous conseillons de visiter. Pour ne pas risquer de vous retrouver bloqués par la neige et pour préparer au mieux votre séjour, des webcams en Alaska sont à votre disposition.

​L’Alaska : un territoire américain

À l’origine, l’Alaska était un territoire russe. Il a été acheté en 1867 par les Américains, pour 7 millions de dollars. Il n’est cependant devenu le 49ᵉ État des États-Unis qu’en 1959. L’Alaska est séparé du reste des États-Unis par le territoire canadien, de plus de mille kilomètres, et partage le détroit de Béring avec la Russie. Avec une superficie de 1 717 854 km² et 731 000 habitants, l’Alaska est l’État le plus grand des États-Unis, mais également le moins peuplé. Sa capitale est Juneau et sa plus grande ville est Anchorage.

​L’Alaska : nature sauvage et territoires isolés

L’Alaska se distingue par de larges territoires et d’impressionnantes montagnes, dont le mont Denali culminant à 6 190 mètres. Îles, plages, volcans, glaciers… L’Alaska abrite des paysages très diversifiés et une faune d’une diversité exceptionnelle. En effet, avec plus d’un millier d’espèces animales, l’Alaska est propice aux safaris photos.

lac en Alaska

De nombreux territoires restent déserts, la vie étant essentiellement concentrée sur l’arc du Golfe d’Alaska. Si vous aimez voyager dans des contrées peu explorées, le calme et les paysages époustouflants, on ne saura que trop vous conseiller de passer un séjour en Alaska.

​Quand partir en Alaska ?

En Alaska, les températures peuvent varier de -26° (au mois de janvier) à 22° (aux mois de juillet/ août). Préparez donc votre voyage en fonction des animaux que vous souhaitez rencontrer et des paysages que vous souhaitez observer. Tout au long de l’année cependant, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir des grizzlys, des ours blancs, des morses, des caribous, des élans, des loups, des mouflons de Dall, mais également des lynx, des renards roux ou encore des chèvres des montagnes.

Pour vous aider à préparer votre séjour, voici la météo annuelle de l’Alaska :

  • Janvier / février : les mois les plus froids de l’année, avec des températures allant de -26° à 3° en moyenne.

  • Mars / avril : une météo encore très défavorable, avec des températures légèrement plus élevées qu’en janvier/février. Les températures varient généralement entre -24° et 8°.

  • Mai / juin : on note une nette amélioration de la météo, avec des températures situées entre -5° et 20°.

  • Juillet / août : il s’agit des mois les plus chauds de l’année. Les températures sont au minimum de 1° et peuvent atteindre les 22°.

  • Septembre / octobre : en septembre, et surtout en octobre, on retourne peu à peu à des températures négatives. Elles vont généralement de -4° à 14°, pour le mois de septembre, et de -12° à 10° pour le mois d’octobre.

  • Novembre / décembre : les mois de novembre et décembre plonge cette fois-ci l’Alaska dans des froids intenses, avec des températures allant de -22° à 5°.

Il est donc conseillé de partir pendant les mois de juillet / août, où le climat est le plus favorable sur plus de 19 % du territoire de l’Alaska. Si vous êtes fan des voyages extrêmes et que vous décidez de partir en janvier / février, nous vous conseillons – d’abord de bien vous couvrir – et de consulter ensuite les fameuses webcams, présentes sur tout le territoire alaskien. Elles seront indispensables à votre séjour pour sélectionner vos destinations, en fonction des conditions météorologiques, et pour éviter ainsi les mauvaises surprises et les lieux dangereux.

​Juneau : la capitale de l’Alaska

Impossible de visiter l’Alaska sans passer par sa capitale : Juneau. Entourée d’eau et nichée entre deux montagnes, Juneau est la seule capitale américaine à n’être accessible que par bateau ou par avion. Inutile donc, de vous y rendre en voiture, aucun réseau routier ne permet d’y accéder. Nous vous conseillons de commencer votre séjour par la ville de Juneau, point de départ de nombreuses randonnées, très appréciées des voyageurs.

Vous pourrez notamment y découvrir le Tracy arm, avec ses baleines et ses eaux turquoises, le Nugget Falls Trail avec un magnifique sentier de randonnée, ou encore le Mount Roberts Trail, conseillé aux plus sportifs, mais récompensé, à l’arrivée, par un paysage à couper le souffle. Avant de préparer votre excursion sur Juneau, pensez à vérifier les webcams en ligne, présentes sur une grande partie du territoire de l’Alaska. Elles vous permettront de visualiser rapidement la situation météorologique et de partir dans les meilleures conditions. Nous vous rappelons qu’un décalage horaire de 10 heures sépare la France de l’Alaska.

Juneau Harbor Webcam

​Le Parc National de Denali : un paysage à couper le souffle

Le Parc National de Denali est un parc naturel absolument incontournable lorsque l’on voyage en Alaska. Créé en 1917, il comprend le plus haut sommet d’Amérique du Nord ! Sortez vos appareils photo, les paysages sont à couper le souffle. Pour votre itinéraire, nous vous conseillons de passer par le mont McKinley, de survoler les montagnes du parc avec un petit avion durant 3 heures, de traverser tout le parc en rafting sur la rivière Nenana et de prendre une pause pour observer la faune environnante. Si vous êtes attentif et silencieux, vous aurez peut-être la chance de croiser des loups, des grizzlis, des aigles ou des élans. Les adeptes des parcours aventure pourront également profiter du paysage en tyrolienne, grâce au Denali park zipline.

Toujours dans l’objectif de préparer votre séjour, et ce davantage si vous décidez de vous aventurer au Parc National de Denali aux mois de janvier / février, nous vous conseillons d’observer la webcam présente sur les lieux.

Denali Webcam

​Anchorage : la ville la plus peuplée d’Alaska

La ville d’Anchorage est la plus peuplée d’Alaska, avec pas moins de 40 % de la population totale de l’État ! Si les territoires reculés permettent de mieux apprécié les paysages, les villes sont toujours de bonnes destinations pour faire des rencontres, découvrir des plats typiques de l’Alaska et visiter quelques musées.

Pour votre itinéraire, nous vous conseillons de vous rendre à l’Alaska Native Heritage Center, un espace culturel dans lequel vous pourrez vous renseigner concernant l’histoire de l’Alaska, son territoire et son héritage. Les amateurs d’art peuvent se rendre à l’Anchorage Museum et les amoureux de la nature peuvent visiter le zoo d’Alaska. Ce dernier abrite des centaines d’espèces sur plus d’une dizaine d’hectares. Les soigneurs du parc auront plaisir à vous renseigner sur chacune d’entre elles dans la passion qui les anime.

Vous pouvez également faire du vélo, du rafting, du kayak et même de la pêche dans le Chugach ! Avec près de 9 000 km², cette zone naturelle est l’un des plus grands parcs de l’État et la deuxième plus grande forêt nationale de Chugach. Ce parc exceptionnel n’est situé qu’à 20 minutes du centre-ville. Pour savoir si les conditions météorologiques sont favorables, vous pouvez vous rendre sur la webcam suivante :

Mount Susitna Webcam

​Le port de Seward : la ville aux 40 glaciers

À Seward, vous pourrez découvrir le port d’escale de la ville. En bateau ou à la marche, le parc national de Kenai Fjords vous donnera l’occasion de visiter près de 40 glaciers et de nombreuses espèces animales. Vous prendrez sans doute sur les lieux vos plus beaux clichés, alors n’oubliez pas votre appareil photos !

Vous pouvez également partir à l’Alaska SeaLife Center pour partir à la rencontre de la faune aquatique. Vous trouverez également sur place un musée et un centre de soin. Bien entendu, vous pouvez vous balader dans le port de Seward pour admirer le paysage depuis la terrasse d’un petit restaurant. Ce dernier pourra sûrement vous régaler avec des poissons provenant de la pêche du jour. Enfin, pour les amateurs de randonnées, des sentiers permettent de marcher aux quatre coins de la ville : au Seward Lagoon, au Two lakes Park ou encore au Boby Benson Memorial Park.

Pour obtenir un aperçu du port de Seward depuis votre hôtel de résidence ou depuis l’étranger, vous pouvez vous rendre sur la webcam en ligne :

Seward Harbor Webcam

​Homer : la ville des baleines

Pour finir en beauté, choisissez de partir en excursion dans la ville d’Homer. Vous pourrez y acheter quelques souvenirs dans les magasins ou les kiosques, manger dans de très bon restaurants et déguster du bon vin. Vous pourrez également voir, vers la pointe de la ville, des orques, des loutres et des baleines !

En Alaska, de nombreuses compagnies proposent aux voyageurs de faire le tour de certains territoires en bateau. Profitez-en pour partir à la découverte du parc national de Kachemak bay, un lieu idéal pour marcher, faire du kayak ou pêcher, ou pour partir au Katmai National Park et voir les phoques, les grizzlis, les renards, les caribous et près de 2 000 ours ! Vous souhaitez connaître les conditions météorologiques sur les lieux avant de vous y rendre ? Consultez la webcam installée dans la ville d’Homer :

Homer Webcam